Remplacement des mécaniques sur une Fender Squier Strat mini


La Strat mini est une guitare 3/4, aussi bien destinée aux enfants imberbes et insolents qu'aux adultes désireux de gratouiller à l'arrière du bus sans estropier leur voisin.
Elle ressemble à s'y méprendre à une "vraie" made in USA, en version passe-partout, et elle sonne plutôt pas mal, ce qui ne gâche rien.
Le gros défaut de cette petite indonésienne, ce sont ses mécaniques au rabais qui la rendent difficilement accordable et peu précise, d'où l'intérêt de les remplacer.
J'ai tout d'abord recherché les mécaniques qui me demanderaient le moins de travail sur le bois, afin de minimiser le risque de détériorer la belle, mais il a fallu me rendre à l'évidence que le Graal était quasi-inaccessible, à cause du diamètre de perçage des trous dans la tête qui est ridiculement faible.
La plupart des mécaniques dans le style d'origine, c'est à dire Vintage, avaient en plus des orifices pour les petites vis de fixation qui ne correspondaient pas exactement aux originaux.
Tans pis, étant pas mal outillé, je me suis lancé dans l'aventure du changement RADICAL.

Le matériel utilisé :

- Perçeuse à colonne
- Forêts métal de 9 et 10mm
- Mini-perçeuse (Proxxon)
- Forêt métal 1mm
- Clef à douille longue de 10 (ou simple clef plate, bien sûr)


J'ai choisi des modèles de la marque GROVER, les 305C6 (mécaniques Rotomatics en ligne), qui ont un ratio de 1/18, et sont donc beaucoup plus précises.
Elles sont de petite taille, afin de respecter l'esthétique générale, et surtout il faut pouvoir les manoeuvrer aisément, sans qu'elles ne se touchent durant leur rotation.
Bon, tout cela a l'air merveilleux mais il y a quand-même un hic : les petits trous disgracieux à l'arrière de la tête.
Si j'avais voulu faire le boulot sérieusement, il aurait fallu reboucher les trous avec une pâte à bois dans les tons clairs, mais bon...

Un autre détail important : l'emplacement des nouvelles vis coincidaient "à moitié" avec les anciens trous, je risquais alors de perçer de travers en alignant les mécaniques de façon naturelle, c'est à dire perpendiculairement au bord de la tête.
La petite astuce consiste alors à placer chaque mécanique légèrement de biais, sans trop exagérer, pour s'écarter des orifices d'origine et d'utiliser la mini-perçeuse dans une zone plus "safe".
En bonus : les plans constructeur des 305 > GH305


Retour vers le futur, Marty !